Favorisme contacter Flux RSS
Rechercher :


>> Accueil >> Mythologie Grecque

Nymphes

Dans de nombreuses mythologies, notamment le mythologie grecque, les nymphes sont des divinités subalternes bienfaisantes et insouciantes, de sexe féminin, d'une grande beauté, et symbolisent la fertilité de la nature, de la vie, en clair elles sont métaphores de l'esprit de la Nature. Les nymphes sont généralement considérées comme les filles de Zeus et du Ciel, et peuplent la plupart des lieux : forêts et bois, montagnes et bocages, sources et rivières, vallées fertiles et grottes...

Elles protègent les fiancés qui viennent plonger dans leur source, inspirent de même les humains, peuvent les guérir de leurs maux. Amoureuses des dieux, les nymphes, même si elles peuvent vivre des milliers d'années, sont généralement de simples mortelles. De leur union avec les mortels sont nés les héros, les demi-dieux. Elles sont ainsi souvent associées à des divinités supérieures comme la chasseresse Artémis, le devin Apollon, le maître des mers Poséidon, le dieu de la vigne Dionysos ou encore à des dieux plus rustiques comme Pan, ...

John William Waterhouse - Hylas and the Nymphs (1896)
John William Waterhouse - Hylas and the Nymphs (1896)

Il y a différentes sortes de nymphes, selon le milieu naturel où elles vivent. On distingue plusieurs catégories de nymphes :

Les épigées sont les nymphes terrestres, groupe se subdivisant entre les oréades (nymphes des montagnes et des grottes. Parmi elles, figure Écho.) et les hamadryades (nymphe des arbres) et dryades (nymphes des chênes)

La seconde catégorie de nymphes est constituée d'hydriades -nymphes aquatiques -, parmi lesquelles les océanides -nymphes des eaux, au nombre de 3000 selon Hésiode -, les haliades - nymphes des mers, des plages et des côtes rocheuses - et les naïades ou éphydriades - nymphes qui présidaient aux fontaines, aux rivières et aux fleuves.

Ensuite, n'oublions pas les nymphes célestes, notamment les pléiades, les hyades - nymphes des pluies.- les héliades les alcyonides. Enfin, un peu en dehors des 3 premières classifications de nymphes se trouvent les lampades - nymphes chtoniennes des Enfers -, les muses - les neuf filles de Zeus et de Mnémosyne présidant aux arts ; et encore les thyades, ou encore les Bacchantes, les femmes qui célébraient les mystères de Dionysos-Bacchus.

Anecdote : Les nymphes grecques sont d'une rare beauté, et sont réputées pour leurs nombreuses aventures, ce qui a donné naissance au terme «nymphomanie».


Bookmark and Share

Fleche retour bas
Vous avez aimé le site? N'hésitez pas à me contacter et faire de ce site votre page de démarrage